Welcome to my blog, hope you enjoy reading
RSS

mardi 20 juillet 2010

INTUITIONS - Rachel Ward

Et vous, vous feriez quoi si vous saviez quand notre fin arriverait?

   Depuis son plus jeune âge, Jem voit des nombres flotter au_dessus des personnes qu'elle croise. C'est le jour où sa mère décède qu'elle en comprend la signification: il s'agit de la date de leur mort. Ce don maudit la pousse à se couper du monde. Jusqu'au jour où elle rencontre Spider...
   Alors qu'ils partent ensemble à la grande roue de Londres, un phénomène étrange se produit: pourquoi tous les passants ont-ils le même nombre au-dessus de la tête? Prise de panique, Jem et sont ami prennent la fuite Il seront les seuls survivants de l'attentat qui va suivre, mais aussi les seuls suspects traqués par la police une fois leur identité révélée par les caméras de surveillance.
   Mais comment Jem peut-elle expliquer au commun des mortels les raisons de sa fugue et surtout, comment ignorer la terrible vérité qu'elle peut lire en Spider? 
QUE FAIRE D'UN DON QUAND IL EST MAUDIT?

   J'avais entendu parler de ce livre sur un site américain, où j'y avais lu le résumé - où l'histoire y est beaucoup moins révélée. On nous parlait juste de la prise de conscience de Jem de l'attaque terroriste en voyant les mêmes numéros partout.
La première chose qui m'avait plu, c'est l'intrigue. Bien qu'au final elle ai été différente de ce que j'imaginais... J'imaginais tout cela tourner autour de Jem qui tenterait de prévenir ce potentiel attentat terroriste... Au lieu de ça, l'attaque a lieu très tôt dans le livre et les pages qui suivent sont le récit de la fuite des deux adolescents. Inattendu? Oui, mais tout aussi intense.
    D'un point de vue esthétique, je trouve la couverture française bien plus jolie que l'originale! La première fois que je l'ai eu dans les mains, je suis restée un quart d'heure à fixer cette ligne quasi-invisible qui se trouve juste au-dessus du titre. Je ne sais pas trop pourquoi, c'est un détail qui m'a marquée.
    Concernant les personnages... Il y a quelque chose qui m'a troublée concernant Spider. Je ne sais pas si je suis passée au travers d'un passage de sa description, mais j'ai appris un peu tard qu'il était noir. J'avais déjà créé le visuel de ce personnage dans ma tête, et j'ai eu beaucoup de mal à effacer le premier et en faire un nouveau.
    À part ça, je trouvais Jem et Spider plutôt rudes et parfois même méchants. Je ne les appréciais qu'à moitié, au final. Dès le début, ils m'apparaissaient  comme des fauteurs de troubles asociales. Je ne savais pas si je devais les aimer ou les détester. Il est vrai qu'ils ont vécu des choses difficiles, mais ils agissent comme si c'était la faute de tout le monde. De plus, Jem est irrationnelle et constamment en train de se plaindre.
    Malgré tout, j'ai apprécié l'évolution de ces deux personnages. Et le dialogue était un bon point pour nous montrer la personnalité de chacun d'eux, avec l'argot et tout.
    Bien qu'il ne soit pas exceptionnel, le point de vue de Rachel Ward sur la mort était intéressant et solide. L'auteur nous met à dispositions assez d'éléments pour répondre à nos questions.

    Ce roman m'a donné du plaisir, malgré le fait que j'ai eu une panne de lecture en plein milieu... C'est une histoire intéressante et réaliste qui nous emporte rapidement aux côté de ces adolescents. Le seul regret que j'ai eu est d'avoir, comme à mon habitude, lu les Remerciements avant de commencer. Je suis tombée sur la page juste avant où était inscrite la phrase nous lançant sur le second tome. De ce fait, je connaissais l'élément de surprise avant même de connaître le personnage principal.
    Malgré tout, je le conseille à tous ceux qui cherche une aventure adolescente avec un soupçon de psychologie. C'est un roman très agréable, dont je ferait la connaissance du second tome dès sa sortie. La dernière phrase ne peut que vous en donner envie.

    Je félicite Rachel Ward pour cet entraînant roman. Et je remercie Livraddict et les Editions Michel Lafon pour m'avoir permit de le découvrir.



"Ça fait que quelques jours que je suis parti et je te retrouve en train de prêcher dans une église!"

3 réactions:

Frankie a dit…

Je suis assez d'accord avec ton avis. J'ai trouvé dommage que le côté surnaturel ne soit pas plus développé et se concentre en fait sur une banale histoire d'ados rebelles. Mais j'ai envie de lire la suite quand même.

Klemocius a dit…

Oui, c'est vrai que ça aurait pu être mieux développé... Peut-être que ce sera le cas dans la suite : )
En lisant le roman, je ne voyais pas trop l'intérêt de la suite. Mais c'est vraiment la toute dernière phrase qui nous oblige presque à acheter le second tome.

Tiboux a dit…

Coup de coeur pour moi et j'ai hâte de me plonger dans le prochain tome. Le liras-tu dès sa sortie ou pas ?! Ca approche maintenant hihi ^^

Enregistrer un commentaire