Welcome to my blog, hope you enjoy reading
RSS

mercredi 8 décembre 2010

Dark Divine - Bree Despain

Editions France Loisirs, 2010, 409 p.

Grace Divine fait de son mieux pour être à la hauteur des attentes de sa famille. Mais quand son premier amour et le pire ennemi de son frère, le mystérieux Daniel, revient en ville, tout bascule. Grace doit choisir entre son attirance grandissante pour lui et sa loyauté envers son frère. Or, en se rapprochant de Daniel, elle va découvrir une vérité effrayante et inconcevable qui va bouleverser sa vie entière.

    J'avais entendu parler de ce roman sur un blog américain il y a de ça un an. L'intrigue m'avait l'air vraiment chouette et je trouvait la couverture vraiment très jolie. J'avais hâte qu'il sorte en France.
    Le premier roman de Bree Despain est surprenant et mystérieux.
L'intrigue commence rapidement avec le retour de Daniel, et l'écriture de l'auteur est de qualité. Tout pour passer un bon moment de lecture. :)
    On nous donne une très bonne approche des personnages. Grace est  la bonne fille du Pasteur local, et il est très facile de s'identifier à elle. Daniel est le personnage auquel on colle l'étiquette du mauvais garçon dès le début, et il entretient parfaitement le mystère jusqu'au bout du roman. On suit Grace dans sa quête pour découvrir ce secret qui lie Jude et Daniel.
    J'ai apprécié le fait que tout ce qui se passe dans ce roman n'est pas "facile". J'ai l'habitude de lire des romans où les problèmes se réduisent en un tour de main, et ça a toujours fait baissé l'estime que j'avais pour le livre. Ici, on a vrai dénouement merveilleusement développé. Et ça ne fait qu'augmenter le plaisir de la lecture. 
    Une chose qui m'a énervée: la meilleure amie de Grace. C'est quoi cette pseudo-meilleure amie qui, une fois qu'elle sort avec son frère, n'a plus une minute pour la soutenir dans les épreuves qu'elle connait. Elle disparaît presque, ne faisant que quelques apparitions aux côtés de Jude. Et ça ne gène personne? 
    En bref, j'ai passé un super -vraiment super- moment à lire ce livre. Je crois bien que je qualifierai cette lecture de coup de coeur.
Je ne manquerai pas de lire le second tome - qui sort en Avril il me semble.

"J’allais interroger Daniel à ce sujet quand il se laissa tomber sur le matelas. Il retira ses chaussures et commença à descendre la fermeture éclair de sa combinaison. Prise de panique, je détournai la tête et baissai les yeux.
« Pas de souci, ma belle, dit-il. Je n’ai pas l’intention de choquer tes yeux de vierge. »"

lundi 6 décembre 2010

It's Monday! What Are You Reading? #4

"It's Monday! What Are You Reading?" est un mème originaire de Book Journey. Il consiste à faire, chaque lundi, le bilan de ce qu'on a lu la semaine précédente et ce qu'on prévoit de lire cette semaine.

-Pour plus d'informations, cliquez sur Plus d'infos en bas de l'article-

La semaine précédente j'ai rempli mon objectif à 100% ! J'ai fini Si Je Reste de Gayle Forman à temps pour la Lecture Commune de Livraddict, et j'ai aussi lu Dark Divine de Bree Despain - mon avis sera en ligne demain certainement - que j'ai vraiment apprécié..

Au Programme Cette Semaine:
People or not People de Lauren Weisberger:
    Après avoir exploré l’enfer du monde de la mode sur les traces d’une de ses plus célèbres gargouilles dans "Le diable s’habille en Prada", la jeune (28 ans) et fort séduisante Lauren Weisberger poursuit son exploration des abysses de la branchitude. Évidemment, ça se passe à New York, qui n’est qu’une fête perpétuelle, comme chacun sait. Chacun, sauf la malheureuse Bettina – Beth pour les intimes –, qui travaille 28 heures par jour pour une banque d’investissement. Pauvre Beth, dont l’univers affectif se résume à un yorkshire énurétique, un oncle journaliste et une amie fiancée ! Heureusement, par la double grâce d’une démission et d’un piston, la voilà précipitée dans le monde féerique et frénétique des relations publiques. Adieu tailleurs stricts, dîners solitaires, sorties entre amis ! Bonjours tenues affriolantes, grands restaurants et mégafêtes de promotion ! Mais notre Candide montée sur talons aiguilles le comprendra assez vite, tout n’est pas si rose dans ce milieu où les visages amicaux dissimulent des chroniqueurs malintentionnés, des confrères cultivant l’art du planter de poignard dans le dos ou des playboys inconsistants (dans tous les sens du terme). Ouf, il y a aussi Sammy, videur apollonien, qui sous ses airs bourrus cache peut-être un authentique prince charmant… Bref, si le deuxième roman de Lauren Weisberger n’a pas l’acidité du précédent, il fournit le nécessaire pour rêvasser sur une chaise longue. Sans risquer la migraine.

    Je me suis lancée dans la lecture de ce livre pure Chick-Lit (pas du tout mon genre de prédilection!) suite au Challenge Livre Qui Dort sur Livraddict qui consistait à ce qu'on donne une liste des livres qui prenaient la poussière au fin fond de notre PAL depuis au moins un an, et un membre en sélectionnait un que nous devions lire avant la fin de l'anée 2010.
    La fin de l'année est proche, et celui-ci était le seul qui me rebutait je dois l'avouer. De plus, j'accorde une grande importance aux avis des Livraddictiens, et sa note n'atteignant pas 6/10, ça m'a encore plus poussée à ne pas le lire tout de suite...
    De ce fait, je ne me fixe que ce livre ci pour cette semaine - je ne suis même pas sur de tout lire d'ici là. 


ET VOUS, VOUS LISEZ QUOI CETTE SEMAINE? 

jeudi 2 décembre 2010

Si je reste - Gayle Forman

Editions Oh!, 2009, 220 p.

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.
    
    Vous êtes vous déjà demandé ce que ça faisait d'être hors de son corps? Suite à un horrible accident de voiture, Mia se trouve totalement impuissante et ne peut faire quoi que ce soit mais elle nous montre que sa vie est maintenant littéralement déchirée.
    Pour rendre l'histoire de Mia encore plus percutante, l'auteur nous raconte son passé à l'aide de flashbacks. Son passé avec son copain, avec sa meilleure amie, ainsi qu'avec sa famille. Chaque personnage avait son histoire, et chacun m'a parut plus réel que les autres. Même ceux qu'on voit mourir dans les dix premières pages.
    De plus, j'avais de la compassion pour Mia. Je me demandais, à sa place, quel choix je ferais...
    J'ai beaucoup apprécié Adam. Pas parce que c'est une Rock Star Sexy, mais parce que c'est un personnage vrai et profond.
    Quand un garçon pleure, surtout en littérature, c'est fini pour moi. Ici, je n'étais pas seule parce que Mia est du même avis. Alors quand Adam et Grand-père laissent aller une larme pour elle, je me laisser surfer sur la vague de l'émotion - douloureuse d'abord, puis apaisante.
    Ceci dit, j'ai trouvé les paroles de Grand-père -bien que plus simples - plus touchantes.
    Mais l'émotion ne s'est pas arrêtée aux personnages masculins de l'histoire. Kim avait les mots qu'il fallait, "Vous avez encore une famille".
    C'était un super bouquin. Il se lit vite, et surtout ne prenez pas qu'en compte le fait que le sujet est triste. Par-dessus tout, c'est une belle histoire sur l'amour et les liens qui unissent les gens. Je vous le recommande.

Cette lecture était dans le cadre d'une Lecture Commune sur Livraddict, et voici mes copines de lecture: Liyah, LisalorAuudrey, Magda31, Blabbermouth, Mycoton, Lia, Mymeria, Cacahuète, Malo64, Herisson, Chantilly, Jazz13, Liloochat



"Dans la vie, il faut parfois faire des choix, et parfois ce sont les choix qui te font."

lundi 29 novembre 2010

It's Monday! What Are You Reading? #3

"It's Monday! What Are You Reading?" est un mème originaire de Book Journey. Il consiste à faire, chaque lundi, le bilan de ce qu'on a lu la semaine précédente et ce qu'on prévoit de lire cette semaine.

-Pour plus d'informations, cliquez sur Plus d'infos en bas de l'article-

La semaine précédente - et j'ai conscience que je dis ça souvent en ce moment - je n'ai pas beaucoup lu...
J'ai eu l'occasion de visiter la Hollande, et particulièrement Amsterdam, et ce fut un réel plaisir. Et la prochaine escapade s'annonce déjà: Londres dans 3 semaines. Ça sent l'achat de livres!

En dehors de finir le second tome de Fablehaven, j'ai lu le livre Joyeux Noël de Christian Carion, et plutôt que d'enchaîner avec Dark Divine comme je l'avais prévu, j'ai lu Si Je Reste de Gayle Foreman car j'ai vu qu'il y avait sur Lecture Commune d'organisée sur Livr@ddict.

Au Programme Cette Semaine:
Si Je Reste de Gayle Forman:
   Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis... Et puis vient l'accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d'abord, elle entend tout ce qu'on dit autour de son lit d'hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C'est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

J'en suis déjà à la moitié, et j'espère le terminer ce soir ou demain.


Dark Divine de Bree Despain
   Grace Divine fait de son mieux pour être à la hauteur des attentes de sa famille. Mais quand son premier amour et le pire ennemi de son frère, le mystérieux Daniel, revient en ville, tout bascule. Grace doit choisir entre son attirance grandissante pour lui et sa loyauté envers son frère. Or, en se rapprochant de Daniel, elle va découvrir une vérité effrayante et inconcevable qui va bouleverser sa vie entière.

Je me relance encore une fois avec ce livre - et cette fois c'est pour de bon :)

samedi 27 novembre 2010

Joyeux Noël - Christian Carion

Editions Perrin, 2005, 178 p.


    La guerre qui surgit en plein été 1914 oblige des millions d'hommes à quitter leur foyer pour rejoindre le front. Nikolaus Sprink, prodigieux ténor à l'opéra de Berlin, doit interrompre la carrière qu'il a entamée et se séparer de la belle Anna Siirensen, sa complice à la ville comme sur scène. Le prêtre Palmer, qui s'est porté volontaire, et Jonathan le sacristain quittent leur Ecosse natale, l'un comme soldat, l'autre comme brancardier... Dans la tranchée où il s'est replié avec ses hommes, le lieutenant Audebert ne peut s'empêcher de penser à sa femme dont il n'a plus de nouvelles alors qu'elle est sur le point d'accoucher. La guerre qui devait être courte s'installe. Survient Noël. Les tranchées éclairées par les guirlandes allemandes accentuent la mélancolie des hommes. Soudain, un signe, un coup d'oeil, et voilà que d'un bord à l'autre, on enjambe les tranchées, on se parle, on échange des souvenirs, de l'alcool, des cigarettes. Palmer, Audebert, Ponchel le Ch'timi, tous se retrouvent sur le no man's land, entre les tranchées françaises, écossaises et allemandes. Les soldats fraternisent. Nikolaus, qu'Anna a rejoint au mépris de tous les règlements, y donnera son plus beau récital. L'impensable s'est produit.

    J'ai trouvé ce livre lors d'une escapade à Paris. En vrai, je ne savais même pas qu'il existait un livre de ce film. Pour autant, quand je l'ai vu j'ai sauté dessus. J'avais adoré ce film, et un livre écrit par le réalisateur... Je ne pouvais que l'apprécier!
    Je vais faire court, j'ai sincèrement adoré. Ce fut une lecture rapide, et très agréable. Ça ressemble énormément au film - normal, c'est le réalisateur qui l'écrit.
    D'ailleurs, j'ai trouvé ce livre très bien écrit. Je suis totalement entrée dans l'ambiance du livre, stressant lors de l'assaut et goûtant aux plaisirs de la fraternisation.
    Ce livre est méconnu, mais est vraiment je l'ai trouvé magique. Si un jour vous avez l'occasion de vous plonger dans cette histoire, je vous le conseille sincèrement.



    Sur cet instant d'enthousiasme - court je vous l'accorde - je vous laisse avec cette chanson tirée du film et citée dans le livre : I'm Dreaming Of Home (L'hymne des Fraternises).

mardi 23 novembre 2010

Fablehaven T2: La Menace de l'Etoile du Soir - Brandon Mull

Editions Nathan, 2010, 442 p.

Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven, incroyable refuge pour créatures fantastiques, dont leurs grands-parents sont les gardiens. 
Grand-père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets magiques et une chasseuse de créatures étranges. Ils ont pour mission de protéger Fablehaven de la maléfique Société de l'Étoile du Soir, déterminée à mettre la main sur un artéfact d'une grande puissance dissimulé au cœur du sanctuaire.
Le temps est compté. Si l'Étoile du Soir parvient à ses fins, ce sera un désastre pour tous les sanctuaires du monde... et peut-être pour la Terre entière !


    Encore une fois, côté esthétique, le livre est toujours aussi magnifique. Ça met tout de suite dans l'ambiance.
    J'ai enchaîné ce tome au premier, donc tout était encore frais dans ma tête. Et encore une fois, j'ai été envoûtée. Incroyable! J'avais trouvé ma lecture du premier tome incroyable et passionnante, mais 'était avant de lire le second tome!
Les oeuvres de Brandon Mull sont une évasion absolue dans la fantasy, avec tout de même un côté ancré dans le réel - ce qui nous rend Fablehaven encore plus accessible.
    Ce second volume possède la magie et l'aventure du premier, puissance dix! Cette lecture fut un réel plaisir, et comprenez que mon enthousiasme n'est pas exagéré.
Je n'avais pas envie que l'histoire se termine. Et ce fut un réel coup de coeur.
    Comme je l'ai dit plus tôt, ce roman est une vrai aventure. C'était la seule chose qui m'avait un peu déçue (même si déçue n'est pas le mot), le fait que l'histoire se résolvait un peu trop facilement- en claquant de doigts, ou presque. Là non. On suit les personnages, périple après périple, danger après danger.
    J'adore le style d'écriture de l'auteur: idéale pour les enfants, et très agréable pour les adultes.
L'auteur nous donne une fin alléchante et nous lance sur une suite très prometteuse. Brandon Mull a encore écrit un chef-d'oeuvre, et je n'ai qu'une chose à ajouter: j'ai hâte de lire la suite!

    Je tiens sincèrement à remercier les Editions Nathan et Livraddict qui m'ont permis de découvrir une fantastique série à côté de laquelle j'aurai pu passer.



"Ces bois, reprit Coulter en désignant les arbres, grouillent de créatures qui ne demandent qu'à vous noyer, vous rendre infirmes, vous dévorer ou vous changer en pierre."

lundi 22 novembre 2010

It's Monday! What Are You Reading? #2

"It's Monday! What Are You Reading?" est un mème originaire de Book Journey. Il consiste à faire, chaque lundi, le bilan de ce qu'on a lu la semaine précédente et ce qu'on prévoit de lire cette semaine.

-Pour plus d'informations, cliquez sur Plus d'infos en bas de l'article-

La semaine précédente, je n'ai encore une fois pas beaucoup avancé dans mes lectures. Mon dossier final de sociologie approche à grands pas, mais je n'ai pas encore beaucoup avancé.

Ainsi, je n'ai lu que le second tome de Fablehaven que je pense terminer seulement ce soir. Encore un grand plaisir en tous cas!

Au Programme Cette Semaine:


Dark Divine de Bree Despain
   Grace Divine fait de son mieux pour être à la hauteur des attentes de sa famille. Mais quand son premier amour et le pire ennemi de son frère, le mystérieux Daniel, revient en ville, tout bascule. Grace doit choisir entre son attirance grandissante pour lui et sa loyauté envers son frère. Or, en se rapprochant de Daniel, elle va découvrir une vérité effrayante et inconcevable qui va bouleverser sa vie entière.



Joyeux Noël de Christian Carion.
    La guerre qui surgit en plein été 1914 oblige des millions d'hommes à quitter leur foyer pour rejoindre le front. Nikolaus Sprink, prodigieux ténor à l'opéra de Berlin, doit interrompre la carrière qu'il a entamée et se séparer de la belle Anna Siirensen, sa complice à la ville comme sur scène. Le prêtre Palmer, qui s'est porté volontaire, et Jonathan le sacristain quittent leur Ecosse natale, l'un comme soldat, l'autre comme brancardier... Dans la tranchée où il s'est replié avec ses hommes, le lieutenant Audebert ne peut s'empêcher de penser à sa femme dont il n'a plus de nouvelles alors qu'elle est sur le point d'accoucher. La guerre qui devait être courte s'installe. Survient Noël. Les tranchées éclairées par les guirlandes allemandes accentuent la mélancolie des hommes. Soudain, un signe, un coup d'oeil, et voilà que d'un bord à l'autre, on enjambe les tranchées, on se parle, on échange des souvenirs, de l'alcool, des cigarettes. Palmer, Audebert, Ponchel le Chtimi, tous se retrouvent sur le no man's land, entre les tranchées françaises, écossaises et allemandes. Les soldats fraternisent. Nikolaus, qu'Anna a rejoint au mépris de tous les règlements, y donnera son plus beau récital. L'impensable s'est produit.


Si j'ai le temps de lire un autre livre, ce sera très certainement le 2nd Tome du Journal Intime de Georgia Nicolson. J'avais adoré le premier livre!

mardi 16 novembre 2010

Fablehaven T1: Le Sanctuaire Secret - Brandon Mull

Editions Nathan, 2009, 341 p.

Depuis des siècles, les créatures fantastiques les plus extraordinaires se cachent dans un refuge secret, à l'abri du monde moderne. Ce sanctuaire s'appelle Fablehaven. Kendra et Seth ignorent tout de ce lieu magique, dont leur grand-père est pourtant le gardien. Un jour, ils découvrent l'incroyable vérité : la forêt qui les entoure est peuplée d'êtres fabuleux - fées, géants, sorcières, monstres, ogres, satyres, naïades...
Aujourd'hui, l'avenir de Fablehaven est menacé par l'avènement de puissances maléfiques. Ainsi commence le combat des deux enfants contre le mal, pour protéger Fablehaven de la destruction, sauver leur famille... et rester en vie.

     D'un point de vue esthétique, le livre est magnifique. J'ai l'édition spéciale avec le coffret en relief et une porte sur laquelle est écrit "Qui entre ici en ressort changé à jamais" qui s'ouvre sur le livre qui est à l'intérieur. Le graphisme de la couverture est tout aussi magnifique, j'étais bluffée.
Mais ne nous arrêtons pas là, la couverture ne fait pas tout.
    Le décors est parfaitement décrit, on s'imagine Fablehaven facilement, avec tous ses êtres merveilleux et ses couleurs vivantes.
    La grande majorité des personnages sont uniques et très intéressants. J'ai vraiment beaucoup apprécié le personnage de Léna et son histoire passionnante. D'ailleurs chaque personnage secondaire ont une histoire à raconté, ils sont très bien ancrés dans l'histoire. Ils sont presque vivants.
C'est là que j'en viens au détail qui m'a un peu embêté... Parallèlement, j'ai trouvé Seth et Kendra un peu sous-développés. Ils arrivent, on ne connais rien de leur histoire avant leur arrivée à Fablehaven et on n'en apprendra pas vraiment plus plus tard.
    J'ai aimé le monde dans lequel m'a plongé ce livre. La magie a vraiment opéré. Les fées et les noeuds, la vache et toutes ces transformations. Mais où est-il allé chercher tout ça. J'ai sincèrement été transportée.
Ce fut aussi un vrai plaisir de lire la façon dont ils ont découvert l'existence de cet incroyable monde: les clefs, le lait...
    Par contre, j'ai été un peu étonnée de la façon dont l'évènement final se résout. J'ai trouvé ça un peu trop facile sur le coup. Mais ce petit désagrément fut vite oublié avec cette fin si magique. Oh oui, la fin m'a totalement séduite.
    Tout au long du livre, on sent une morale sur les conséquence de l'obéissance ou désobéissance des règles. Pauvre Seth! A force, je pensais qu'il allait apprendre de ses erreurs... Mais il a sans cesse plongé la tête la première.
    L'auteur a su donner à son roman un côté intéressant et engageant, sans forcer nos sentiments où tomber dans l'évidence. Ce fut un vrai plaisir à lire, un gros coup de coeur. Alors vous allez vous en douter, je ne suis pas contre la lecture du second tome :D
On se revoit dans quelques jours pour mon avis sur la suite!

Ce livre fut lu dans le cadre du Baby-Challenge Livr@ddict Jeunesse & le Baby-Challenge Livr@ddict Fantasy.


"Elle se mit à fixer un arbre. Elle le suivit des yeux tandis qu'il se rapprochait, passait comme une flèche le long de la voiture et s'éloignait peu à peu derrière elle. [...] On pouvait regarder en avant vers l'avenir ou en arrière vers le passé, mais le présent bougeait trop vite pour qu'on puisse le saisir."

Baby-Challenge Livr@ddict 2011 [Jeunesse]

    Comme je l'ai déjà dit lors d'un précédent post, ont été mis en place sur le forum Livraddict de nombreux Baby-Challenges, ainsi qu'un Big Challenge. Vous pouvez d'ailleurs retrouver toutes les catégories dans le menu de gauche.
   Au jour d'aujourd'hui, je m'inscrit pour le Baby Jeunesse.

1 - Le Pacte des Marchombres, tome 1 : Ellana de Pierre Bottero
2 - Fablehaven, tome 1 : Le Sanctuaire Secret de Brandon Mull
3 - A la croisée des mondes, tome 1 : Les Royaumes du Nord de Philip Pullman
4 - La potion magique de Georges Bouillon de Roald Dahl
5 - Deux cierges pour le diable de Laura Gallego Garcia
6 - Les Mondes d'Ewilan, tome 1 : La forêt des captifs de Pierre Bottero
7 - Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers de J.K. Rowling
8 - Journal d'un chat assassin de Anne Fine
9 - Le Clan des Otori, tome 1 : Le Silence du Rossignol de Lian Hearn
10 - Sacrées sorcières de Roald Dahl
11 - La Quête d'Ewilan, tome 1 : D'un monde à l'autre de Pierre Bottero
12 - Artemis Fowl, tome 1 de Eoin Colfer
13 - La sorcière de la rue Mouffetard, et autres contes de la rue Broca de Pierre Gripari
14 - Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman
15 - Le Bon Gros Géant de Roald Dahl
16 - Le Passeur de Lois Lowry
17 - Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl
18 - Les yeux du dragon de Stephen King
19 - Peter Pan de James Matthew Barrie
20 - Le Livre des Étoiles, tome 1 de Erik L'Homme


Je démarre à 1 livres lus sur un total de 20. Je possède 3 titres dans ma PAL, ainsi que 6 livres qui sont déjà dans ma Wish-List.

Affaire à suivre!

lundi 15 novembre 2010

It's Monday! What Are You Reading? #1

Cette semaine est la semaine des nouveautés ! "It's Monday! What Are You Reading?" est un autre mème originaire de Book Journey. Il consiste à, chaque lundi, faire le bilan de ce qu'on a lu la semaine précédente et ce qu'on prévoit de lire cette semaine.
-Pour plus d'informations, cliquez sur Plus d'infos en bas de l'article-

La semaine précédente, je n'ai pas lu grand chose. Une semaine mouvementée: l'anniversaire de mon petit frère, le miens, le salon du livre, etc. Je suis allée au cinéma voir Le Secret de Charlie, l'histoire était un peu grosse mais ça va c'était sympa. :)

De ce fait, ma lecture se résume au premier tome de Fablehaven, mais quelle lecture! Je poste ma critique dès demain, mais ce fut un beau coup de coeur.

Au Programme Cette Semaine:
Fablehaven II : La Menace de l'Etoile du Soir de Brandon Mull
   Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven, incroyable refuge pour créatures fantastiques, dont leurs grands-parents sont les gardiens.
   Grand-père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets magiques et une chasseuse de créatures étranges. Ils ont pour mission de protéger Fablehaven de la maléfique Société de l'Étoile du Soir, déterminée à mettre la main sur un artéfact d'une grande puissance dissimulé au cœur du sanctuaire.
   Le temps est compté. Si l'Étoile du Soir parvient à ses fins, ce sera un désastre pour tous les sanctuaires du monde... et peut-être pour la Terre entière !

Dark Divine de Bree Despain
   Grace Divine fait de son mieux pour être à la hauteur des attentes de sa famille. Mais quand son premier amour et le pire ennemi de son frère, le mystérieux Daniel, revient en ville, tout bascule. Grace doit choisir entre son attirance grandissante pour lui et sa loyauté envers son frère. Or, en se rapprochant de Daniel, elle va découvrir une vérité effrayante et inconcevable qui va bouleverser sa vie entière.


A près tout ça, je verrai si j'ai encore du temps pour lire un autre livre. Si c'est le cas, je pencherai peut-être pour Joyeux Noël de Christian Carion.


dimanche 14 novembre 2010

In My Mailbox #1

Depuis quelques temps, j'ai envie de me lancer dans un nouveau truc: IMM.

Qu'est-ce que c'est "In My Mailbox"?

IMM est un mème hebdomadaire. Qu'est-ce qu'un mème, vous allez me dire. Pour faire simple, c'est une idée qui se propage rapidement par l’imitation du comportement d'un individu par d'autres individus. Habituellement, le créateur du mème demande aux autres personnes de participer puis de donner un lien à la personne qui a commencé ce mème. Il ne faut pas les confondre avec les caractéristiques. Il y a des caractéristiques qui sont en quelque sorte exclusives à certains blogs, soyons courtois et ne leur volons pas leur contenu.

L'idée de In My Mailbox est de mettre en avant les livres à l'attention des lecteurs du blog et d'encourager l'interaction avec d'autres blogs.

Comment In My Mailbox marche:

1. Chaque semaine, on poste un article sur les livres qu'on a reçu durant la semaine (via la poste, la bibliothèque, les achats, etc.) De préférence, les posts sont fait chaque Dimanche, mais sentez vous libre de choisir un jour qui vous convient mieux.

2. Toute personne qui accepte de participer essayera de voir les IMM des autres participants et laissera des commentaires!

3. Tout le monde est le bienvenu ! Vous pouvez commencer n'importe quand et vous n'êtes pas obligé de participer toutes les semaines.

4. Soyez sur de signer le Mr. Linky Widget (que vous pourrez trouver en bas de chaque IMM de The Story Siren) afin que les autres puissent facilement trouver votre IMM! Vous n'êtes pas obligé de donner à votre post le titre "In My Mailbox".

5. Faites un lien vers ce post, The Story Siren, afin que les autres personnes puissent trouver plus d'informations à propos de IMM.

Le plaisir avant tout!

IMM n'a pas été fait pour la "vantardise" ou pour causer la jalousie parmi les blogueurs. Merci de ne pas abuser de ce mème où il vous sera demandé de ne plus participer.
________________________________________________




Dans un premier temps, les livres qui m'ont été offerts (Eh oui, 19 ans vendredi dernier!):

Bleu Cauchemar de Laurie Faria Stolarz (Bibliomania) (Amazon)
Ce n'est pas la plus belle fille du lycée. Ni la plus populaire. Pourtant, elle est unique : elle a le don de prémonition. Ca commence avec des rêves. Il y a des lys blancs, la fleur des ténèbres. Quelqu'un la traque dans les bois. Elle ignore qui et ne sait pas comment lui échapper. Puis c'est le matin. La vie de Lucy reprend son cours normal. Et ça recommence. Toutes les nuits. Mais ce n'est que le début. Car elle sait que bientôt, très bientôt ses cauchemars vont devenir réels.

    > J'adore totalement le nom des livres de la saga. Je n'ai pas même lu le résumé, juste le titre m'a suffit.


April, May & June de Robin Benway (Bibliomania) (Amazon)
Trois soeurs
Trois secrets
Trois pouvoirs

C'est arrivé le lendemain de la rentrée.
Alors que la journée s'annonce tout à fait ordinaire, April découvre qu'elle peut prédire l'avenir. Le même jour, sa soeur May connaît un soudain accès d'invisibilité, qui semble se déclencher à la moindre émotion. Et enfin June, leur benjamine, parvient à lire dans les pensées de tous ceux qui l'entourent! Génial, non?
Eh bien non. Prévoir les catastrophes sans pouvoir les éviter, draguer un mec avec un corps qui disparaît à moitié et connaître les pensées pas toujours reluisantes de ses copines, voilà qui vous décourage d'avoir des superpouvoirs!
Et si le véritable pouvoir de ces trois soeurs-là était le lien qui les unit?

    > Je ne sais pas pour quoi, cette couverture m'a toujours attiré! Et puis, l'histoire me fait un peu penser à Charmed... En tous cas, j'espère passer un bon moment avec celui-là :)


Ensuite, les livres (dédicacés!) que j'ai acquis lors du Salon du Livre du Touquet :) :
Les Âmes Damnées de Manuel Bayeux (Bibliomania) (Amazon)
"Avez-vous déjà eu peur de vos rêves, peur qu'ils se réalisent... Et bien ce n'était qu'un début... Venez avec moi, je vais vous emmener dans l'un des miens, ainsi votre peur sera moindre... Accrochez-vous, car le pire n'est pas encore arrivé, il y a une première fois à tout, et elle sera avec moi... Qui croit en ses cauchemars, à leur réalisation... MOI. Après avoir lu mon livre, j'espère que vous aurez changé d'avis..."

    > Je trouve la quatrième de couverture très intrigante, et l'auteur à su faire monter le suspense en moi. Je me demande ce qu'il s'y passe...


Le Veilleur de P.A. Francioso (Bibliomania) (Amazon)
Des adolescents, qui ne se connaissent pas, se réveillent ensemble dans une étrange propriété. Leurs ravisseurs leur apprennent bientôt qu'ils sont là pour développer leurs pouvoirs de mutant au sein de cette école qu'ils nomment la Fondation Deus.
Ce livre suit le parcours d'un jeune garçon sans histoires, Eloi Parinaud, et sa lutte pour survivre dans un milieu qui lui semblera à la fois hostile et familier. Peu à peu il va s'intégrer à la Fondation, mais de sombres secrets vont s'offrir à lui, mettant en danger sa propre vie. Parviendra-t-il à percer tous les mystères de cette école si particulière?

   > L'histoire me fait un peu penser à X-men, et en parlant avec lui, l'auteur m'a donné très envie de le lire.

&Vous, ça a donné quoi cette semaine?

samedi 13 novembre 2010

Sortilège - Alex Flinn

Black Moon, 2009, 331 p.


 Je suis un monstre.
Pourtant, autrefois, j'étais le type parfait : grand, beau, riche et... atrocement méchant. Je n'aimais que moi et c'est pour cela qu'un sort m'a été jeté. Je suis devenu une bête difforme, velue, monstrueuse. 
Il me reste deux ans pour être aimé d'une jeune tille, sinon... Ceci n'est pas un conte de fées.  
Mon histoire prend place aujourd'hui, en plein coeur de New York. J'espère que quelqu'un va venir à mon secours.


    Cette réécriture de La Belle et la Bête dans notre époque d'aujourd'hui me faisait de l'oeil depuis un petit moment. Il y a peu, je me suis lancée.
     Au début, j'étais sceptique. A la base, c'est un conte de fée tout de même. Alors, j'attendais plus de la magie que de la grande littérature, je voulais y croire. Et c'est réussi. Les chapitres-tchat étaient assez bizarre, mais elle ont contribué à donner une impression de réel aux faits. J'ai d'ailleurs apprécié les allusions aux autres histoires qu'il y avait lors de celles-ci.
     Concernant Kyle, au début on ne peut pas s'empêcher de se dire Hey, bien fait pour toi mec. Tu n'as que c'que tu mérites! Mais au final, il ne nous faut pas longtemps pour se ranger de son côté. J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié sa transformation. Pas en bête, mais en être humain. Au fil de l'histoire, il devient une personne à part entière. Parce que au début, c'était pas trop ça. Il était égoïste, et va jusqu'à kidnapper une fille pour redevenir lui (comme c'est le cas dans l'original). Et bien que là où cette jeune fille vivait avant était un endroit qui craignait vraiment, on ne pouvait pas le féliciter pour ça. Loin de là.
     De plus, je trouve que l'auteur a fait un super boulot avec les descriptions. On rentre vraiment bien dans son monde.
     Ce que j'ai à dire de ce livre est que c'est une version sympa, marrante et divertissante de La Belle et la Bête; mais ne vous attendez pas à un chef-d'oeuvre. Contentez-vous du divertissement ;)









"J'avais perdu tout ce qu'il était possible de perdre. Si je perdais mes roses aussi, autant mourir."

Quinze minutes, Quinze auteurs.

    J'ai été étonnée de voir que j'avais été taguée par Daniel Fattore, mais ça m'a fait plaisir :)

    Le principe: Comme le titre l'indique, un temps de 15 minutes nous est donné pour faire la liste des 15 auteurs qui nous viennent à l'esprit, puis taguer 15 autres personnes.

* René Barjavel - l'auteur sans qui vous ne liriez peut-être pas ceci, celui qui m'a fait aimer la littérature il y a 8 ans avec La Nuit des Temps.
* Brandon Mull - l'auteur que je suis actuellement en train de lire, avec Fableheaven.
* Oliver Peru & Patrick McSpare - les auteurs de mon dernier coup de coeur : Les Hauts-Conteur: La Voix des Rois.
* Beth Fantaskey - l'auteure dont je dois faire la chronique de Comment se débarrasser d'un vampire amoureux dans quelques minutes
* Raymon Queneau - dont j'avais adoré Les Fleurs Bleues que j'avais étudié en Première.
* Louise Rennison - la collection de Georgia Nicolson me fera toujours rire!
* Alex Flinn - qui est l'auteur du dernier livre que j'ai lu: Beastly, une réécriture de la Belle et la Bête.
* Yak Rivais - et les Enfantastiques qui ont entièrement bercé mon enfance.
* Roal Dahl - qui lui me fait sans cesse revenir en enfance!
* Jenny Downham - dont j'avais adoré son roman Je veux vivre !
* Scott Westerfeld - et Leviathan qui me fait terriblement envie.
* Mark Millar & John Romita Jr - les auteurs de mon "super-héros" préféré: Kick-Ass.
* Stephenie Meyer - qui malgré tout m'a fait passé de bons moments, surtout avec The host.
* Takako Shigematsu - ses mangas furent les premiers du genre que je lu l'été dernier.
* Eric-Emmanuel Schmitt - le premier à m'avoir fait pleurer durant une lecture, avec Oscar et la Dame Rose.

Je décide de taguer (et je vais éviter de nommer des personnes qui l'ont déjà fait) : Marianne; De.w; Praline; Celine___Lemon; Dreaming of books; YABookQueen; The Story Siren et les 8 prochains qui voudront le faire :)

samedi 6 novembre 2010

Jeanne - Jacques Cassabois

Le Livre de Poche, 2010, 288p.

Jeanne. Car Jeanne d'Arc était Jeanne avant d'être chef de guerre. Figure emblématique de notre histoire, elle était surtout une jeune fille de dix-sept ans. Sa fabuleuse épopée va bouleverser le royaume de France. En deux ans, Jeanne fait sacrer un roi, repousse les Anglais, ravive la confiance d'un peuple tout entier. Sainte ou visionnaire ? Jeanne, l'étincelle de Domrémy, était d'abord un être d'exception, traversant chaque instant avec toute son énergie et son amour de vivre.

    Pourquoi ce livre? Parce qu'il était de Jacques Cassabois - l'auteur dont on m'avait rapporté les mérites de sa réécriture de Tristan et Iseut. Le roman historique n'est absolument pas mon thème de prédilection, mais je me suis laissée aller avec confiance.
     On sent parfaitement que l'auteur maîtrise son sujet, et la présence de cartes à la fin est un bon point -particulièrement dans le cas où ce livre serait étudié, ou lu par des jeunes qui ne maîtrisent pas le sujet.
    J’ai été très séduite par la plume de l’auteur. Sincèrement, j’ai trouvé son roman très bien écrit et il sait nous raconter les histoires. Mais cela n’a pas suffi à m’éprendre de ce livre autant que je l’espérais…
    Lorsque j’ai commencé ma lecture, je ne connaissais presque rien de l’histoire de Jeanne – mise à part qu’elle finissait sur le bucher à Rouen. Et je crois qu’au final, je pense que c’est cela qui m’a le plus bloquée. Je n’ai pas du tout accroché au fond du roman ; et pour dire vrai j’ai patienté une grosse partie de ma lecture, pressée d’arriver à l’épisode du bucher (que par ailleurs je n’avais pas du tout imaginé de cette manière !)
    Voici donc ce à quoi se résume ma découverte de ce roman : une lecture un peu lente pendant laquelle je n’attendais que la scène finale.
    Malgré tout, j’ai été ravie de découvrir ce roman qui m’en a appris un peu plus sur l’histoire de Jeanne d’Arc et surtout cet auteur (j’ai très envie de découvrir d’autres de ces travaux – tant que ce n’est pas de l’historique :D )
    Je tiens à remercier Livr@ddict et les Editions HACHETTE Jeunesse pour ce partenariat, ce fut un plaisir.



"Elle fit des choses incroyables à ceux qui ne les avaient pas vues et l'on peut dire qu'elle en aurait fait encore, si le roi et ses conseilliers se fussent bien conduits et bien maintenus avers elle." Perceval de Cagny

mardi 2 novembre 2010

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux - Beth Fantaskey

Editions France Loisirs, 2010, 410p.

Jessica attendait beaucoup de son année de terminale : indépendance, fêtes à n’en plus finir… Elle n’avait certainement pas vu venir Lucius Vladescu !Soudain, elle découvre que ses parents l’ont adoptée seize ans plus tôt en Roumanie, quand elle s’appelait encore Anastasia. Et, entre sa naissance et son adoption, ses vampires de parents biologiques ont eu l’excellente idée de la fiancer à un prince vampire, qui débarque aujourd’hui aux Etats-Unis pour récupérer sa promise.
Lucius est beau, prévenant, élégant : ça ne fait aucun doute, Jessica va lui tomber dans les bras. Malheureusement, la fiancée en question a d’autres projets et pas la moindre envie de suivre un inconnu en Roumanie, tout prince vampire qu’il soit. En nous racontant ses aventures avec un humour décapant, Jessica nous livre un guide pratique pour se débarrasser d’un vampire amoureux. Mais alors qu’elle invente tous les stratagèmes pour dégoûter Lucius, Jessica pourrait bien se retrouver prise à son propre piège. Prudence, les vampires peuvent se montrer très… persuasifs.

    De long en large, j'ai adoré ce livre. J'ai dévoré les 400 pages en seulement quelques heures.
    J'ai apprécié chacun des personnages.
Jessica est la lycéenne typique, pas très loin de ce que j'étais moi aussi il y a encore deux ans - un genre un peu geek, ne se démarque pas par sa beauté. N'est-il pas facile de s'identifier à un personnage qui nous ressemble en nombreux points, hein? J'ai beaucoup aimé voir Jessica passer du statut de pas-grand-chose à celui d'héritière légitime d'une famille royale. Elle a dû tout au long du livre faire face à, d'un côté le périple quotidien d'une lycéenne, et de l'autre ce monde sortant tout droit des livres.
Lucius ne sort pas non plus de l'idée toute faite qu'on a du vampire typique, mais il m'a plu comme ça. J'ai aimé son incessant sarcasme, et la façon qu'il avait de s'intégrer au lycée et à ce milieu rural - où il découvrira la liberté que nous offre ce concept qu'est le choix, ce qui est paradoxal puisqu'en même temps il tente de forcer Jessica à accepter son destin.
J'ai aussi beaucoup apprécié les parents de Jessica et la place qu'ils avaient dans le roman. Justement, dans mon dernier cours de Philosophie de la culture j'ai vu que dans les livres, films ou tout ce qu'on voulait, bref au début d'une histoire les parents étaient toujours les premières choses qu'on blâmait, qu'on tuait ou qu'on extirpait de l'histoire par tous les moyens possibles. Ici ce n'est absolument pas le cas. Ils sont très présents aux côtés de Jessica et la laissent prendre ses propres décisions tout en continuant d'être des parents présents et engagés. C'est quelque chose qu'on n'a pas l'habitude de voir dans les romans.
    Ce livre m'a vraiment transportée. Il est plein de rebondissements, et de quoi vous garder en haleine tout le long du livre sans vous empêcher de vous demander ce qu'il va se passer à la fin. De plus, les sentiments partagés par nos deux personnages nous sont rapportés d'une telle façon que vous ne pouvez pas ne pas aimer. Malgré ces 400 pages, la fin est arrivée trop vite à mon goût, et je veux en savoir plus!
     Ce fut un merveilleux livre -lisez-le, vous ne serez pas déçus!

    La sortie VO du second tome est prévue pour Automne 2011, et je sais déjà qu'il faut que je lui laisse une petite place dans la bibliothèque.

    Ce livre fait partit du Baby-Challenge Livr@ddict Bit-Lit, et j'en suis à 5/20.




"Je lus la même détresse dans les yeux de Mindy, qui me chuchota : - C'est où Hurlevent ? - Je n'en ai aucune idée, on fera des recherches."

jeudi 28 octobre 2010

Petit Déjeuner avec Mick Jagger - Nathalie Kuperman

Editions POINTS, 2010, 104 p.

Mick Jagger est sur le point de se réveiller. Il va rejoindre Nathalie dans la cuisine où elle l'attend, une tasse de café à la main. Cette scène, Nathalie l'a-t-elle vraiment vécue ? Ou bien n'est-ce qu'une image inventée, fixée à jamais dans son esprit ? Entre l'adolescente fantasque et l'écrivain qui, trente ans plus tard, tente de mettre de l'ordre dans son passé, il y a ce personnage clé, Mick Jagger, comme la pièce manquante d'un puzzle inlassablement recommencé. Un premier amour imaginaire. Mais aussi la meilleure façon de se raconter des histoires. Dans ce roman où réel et fiction se mêlent, Nathalie Kuperman met en scène une jeune fille seule dans un appartement à Paris, un déménagement, une agression sexuelle, une mère déprimée, une obsession.
Et le désir éperdu de rejoindre, enfin, la vraie vie.




    J'ai eu la chance d'être sélectionnée pour un partenariat avec les Editions POINTS pour lire ce roman de Nathalie Kuperman dont la quatrième de couverture m’intriguait beaucoup. Combien de fois il m'est arrivé de demander aux personnes de mon entourage si quelque chose s'est vraiment passé ou si je l'avais seulement rêvé...
    Mon avis va paraître bizarre, je l'avoue car même moi j'ai du mal à comprendre comment ça se fait...
Quand je pense à ma lecture, je trouve de nombreux défauts. Commençons par les personnages. Nathalie, une fille de 13 ans, violée lorsqu'elle était plus jeune, dont le père est parti pour Berlin et la mère dans un hôpital pour dormir, n'aspire qu'à une chose : un petit déjeuner avec Mick Jagger. Il y a du potentiel, mais le côté psychologique du personnage n'est qu'à peine abordé. On connait son passé, mais pas ses pensées.
De plus, les prolepses m'ont souvent dérangé. On passe d'un évènement qu'elle connait alors qu'elle est âgée de 13 ans, a un autre qui se passe des années plus tard, pour revenir à ses 13 ans. (/!\ SPOILER - Lorsqu'on apprend la mort de sa mère, et que quelques pages plus loin, sa mère vient la chercher à l'hôpital. Et ces prolepses m'ont laissées sceptiques très souvent!)
    Et enfin, l'élément déclencheur de l'histoire, ce petit mot qui passe dans la classe. Ça partait bien, mais plus j'avançais dans l'oeuvre et plus ça devenait "gênant". Pipe pipe pipe pipe pipe. Au bout d'un moment, ça partait dans la vulgarité. C'était un peu trop.
    Malgré tout, il y a un point qui m'a énormément plu : le mystère entretenu par l'auteur concernant son personnage. Notre personnage s'appelle Nathalie Kuperman, elle nous parle de son histoire à la première personne, et pour moi l'intrigue était là : la vie de cette petite Nathalie Kuperman-personnage et Nathalie Kuperman-auteur sont-elles une seule et même personne ?
    Alors voilà la bizarrerie de mon avis, il m'a été tellement plus facile de trouver des mauvais côtés que des bons... Et pourtant, j'ai adoré cette lecture. Sincèrement. Ce roman n'est peut-être pas le coup de coeur de l'année, mais j'ai apprécié cette lecture. C'est pourquoi je remercie profondément Livr@ddict qui me fait sans cesse découvrir de nouvelles choses, et les Editions POINTS pour ce livre qui, même s'il ne m'a pas emmenée là où je le pensais, m'a tout de même emmenée quelques part.






"J'ai peur de connaître le goût du café, j'aime le mystère de la bouche de Mick lorsqu'il l'a bu."

Baby-Challenge Livr@ddict 2011 [Bit-Lit]


   Il y a un peu plus d'un moins ont été mis en place sur le forum Livraddict de nombreux Baby-Challenges, ainsi qu'un Big Challenge. Vous pouvez d'ailleurs retrouver toutes les catégories dans le menu de gauche.
   Au jour d'aujourd'hui, je m'inscrit pour le Baby Bit-Lit.

1 - Anita Blake, tome 1 de Laurell K. Hamilton
2 - Mercy Thompson, tome 1 de Patricia Briggs
3 - Deux cierges pour le diable de Laura Gallego Garcia
4 - Rachel Morgan, tome 1 : Sorcière pour l'échafaud de Kim Harrison
5 - La communauté du sud, tome 1 de Charlaine Harris
6 - Femmes de l'Autremonde, tome 1 : Morsure de Kelley Armstrong
7 - Hush, hush, tome 1 de Becca Fitzpatrick
8 - La maison de la nuit, tome 1 de P.C. Cast
9 - Les Chroniques de Mackayla Lane, tome 1 : Fièvre noire de Karen Marie Moning
10 - Twilight, tome 1 : Fascination de Stephenie Meyer
11 - La Confrérie de la dague noire, tome 1 : L'Amant ténébreux de J.R. Ward
12 - Les Vampires de Manhattan de Melissa De La Cruz
13 - Jaz Parks, tome 1 : Jaz Parks s'en mord les doigts de Jennifer Rardin
14 - Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ? de Beth Fantaskey
15 - Chasseuse de la nuit, tome 1 : Au Bord de la Tombe de Jeaniene Frost
16 - Prémonitions de L.J. Smith
17 - Kate Daniels, tome 1 : Morsure magique de Ilona Andrews
18 - Une aventure de Vicki Nelson, tome 1 : Le prix du sang de Tanya Huff
19 - L'appel du sang, la seconde vie de Bree Tanner de Stephenie Meyer
20 - Le cercle secret, tome 1 : L'initiation de L.J. Smith



Je démarre à 4 livres lus sur un total de 20. Je possède 2 titres dans ma PAL, ainsi que 6 livres qui sont déjà dans ma Wish-List.
Affaire à suivre!

L'étrange Histoire de Benjamin Button - F.S. Fitzgerald

Editions Pocket, 2008, 118 p.

    Jamais Roger Button n'aurait pensé que la seule évocation de son nom puisse, un jour, faire trembler d'effroi un hôpital voire une ville tout entière... Et pourtant... En ce matin de septembre 1860 M. Button, n'en croit pas ses yeux. En pleine maternité, se dresse dans le berceau de son nouveau-né tant attendu, un homme de 70 ans à la barbe vénérable ! Et il s'agit bien de son fils ! Après cette entrée en fanfare dans la vie, Benjamin Button ne pouvait mener une existence comme les autres : né vieillard, il va vieillir jeune, à rebours des autres, de la nature, des ans. Il va voir ses parents se voûter, s'éteindre, sa jeune femme s'empâter et décliner tandis qu'il va retrouver peu à peu santé, vigueur, s'illustrer brillamment à la guerre, courir les fêtes et les mondanités... Au bout du voyage ? Une histoire étrange, extraordinaire et... le néant.

    La lecture de cette nouvelle m'a laissée perplexe. J'ai vu le film il y a un petit moment, et j'en avais encore quelques souvenirs. Justement, le film: malgré certains passages en longueur, j'avais trouvé ça bien. Une bonne histoire, plutôt bien tournée. Vraiment, j'étais contente de l'avoir vu, même si ce n'était pas le film du siècle. De ce fait, ayant déjà lu un livre de Fitzgerald, je m'attendais à apprécier d'autant plus l'oeuvre d'où était tirée l'adaptation. Et bien, j'avoue : je me suis vautrée en beauté!
    Alors qu'à l'écran le réalisateur nous livre une vraie histoire basée sur la vie de cet étrange Benjamin Button, avec un dénouement et une bonne fin, à la lecture j'ai eu l'impression que l'auteur nous faisait une chronologie des évènements de sa vie. Du genre, comme dans un manuel d'histoire ou une biographie chronologique - à 18 ans, il est allé là et il a fait ça. A 20ans, il est parti pour tel endroit. Etc. Je n'sais pas si c'était un effet voulu par l'auteur, mais c'est ce qui fait que je n'ai pas accroché.
Ce désagrément était peut-être du au fait que la nouvelle ne faisait qu'une cinquantaine de pages, mais j'avoue que si elle avait été plus longue je pense que je ne l'aurais pas poursuivie...
    Malgré tout, je suis contente d'avoir lu cette nouvelle - et surtout de l'avoir lue après le film car je crois sinon que jamais je n'aurais mis le DVD dans mon lecteur. J'ai pu me faire une idée de ce que valait ce petit livre, et ça fait un de moins dans ma PAL :D




"C’était un rêve, dit John avec calme. Pour tout le monde, la jeunesse n’est qu’un rêve, une sorte de folie."